Classification

Pour déterminer le grade du cancer de la prostate, il faut examiner un échantillon de tissu qui contient des cellules tumorales de la prostate au microscope. En examinant la similarité ou la différence entre les cellules cancéreuses et les cellules normales de la prostate, votre médecin pourra déterminer si vous avez un cancer de bas grade ou de grade élevé. Les deux systèmes de classification des cancers sont 1) le système général de classification et 2) le système de classification selon l’échelle de Gleason.
 
1) Système général de classification

Ce système classe les cellules cancéreuses de la prostate – bas grade, grade intermédiaire et grade élevé – selon l’apparence des cellules cancéreuses par rapport aux cellules saines de la prostate.
 
Bas grade    Les cellules cancéreuses de ce type progressent lentement et ressemblent à des cellules prostatiques normales.
Grade intermédiaire        Les cellules cancéreuses de ce type sont plus virulentes que les cellules tumorales de grade faible et semblent anormales comparées aux cellules de bas grade.
Grade élevé Les cellules cancéreuses de ce type sont extrêmement virulentes et progressent et se propagent rapidement. Elles ne ressemblent aucunement à une cellule prostatique saine.
 
2) Système de classification selon l’échelle de Gleason

Le système de classification selon l’échelle de Gleason est une mesure entre 2 et 10 qui permet à votre médecin de déterminer la virulence du cancer dont vous êtes atteint. Un cancer virulent est plus susceptible de se propager à d’autres parties du corps. Un chiffre élevé indique un cancer plus virulent. Le score de Gleason est la meilleure variable explicative de la progression et de la croissance du cancer.
 
Score de Gleason

Pour déterminer votre score de Gleason global, le pathologiste doit d’abord déterminer le grade selon Gleason. Le score de Gleason est la somme du grade primaire et du grade secondaire qui, chacun, obtiennent un score entre 1 et 5.  
 
Pour déterminer le grade primaire, le pathologiste examine le modèle de tumeur le plus courant et ensuite à quel grade correspondent les cellules cancéreuses dans ce modèle. Plus la différence est marquée entre l’apparence des cellules saines et celle des cellules cancéreuses, plus le grade de Gleason sera élevé (jusqu’à 5).
 
Le grade secondaire est déterminé de la même manière, mais le pathologiste examine le deuxième modèle de tumeur le plus courant.
 

Pour un complément d'information et du soutien :

 
 



Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
Cancer de la Prostate Canada et la Fondation Movember annoncent l’octroi de quatre millions de dollars en subventions de recherche

Toronto, 23 octobre 2018 – Cancer de la Prostate Canada et la Fondation Movember ont annoncé aujourd’hui l’octroi de fonds à hauteur de quatre millions de dollars à trois chercheurs canadiens qui s’efforceront de prévoir comment le cancer de la prostate réagira au traitement, selon des marqueurs biologiques des patients, en particulier ceux qui se trouvent dans les cellules tumorales et le sang de ces derniers, ce qui ouvrira la voie à une personnalisation accrue des soins, à une atténuation des effets secondaires et à de meilleures chances de survie.
plus

Des travaux de recherche se concentrent sur les hommes homosexuels et bisexuels atteints d’un cancer de la prostate

Vancouver, 25 septembre 2018 – La recherche financée par Cancer de la Prostate Canada ouvre la voie à l’amélioration de la qualité de vie des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH1) dans la communauté LGBTQ2+.
plus

Cancer de la Prostate Canada lance le premier programme national sur la thérapie par radionucléides

Toronto, 27 juin 2018 – Les chercheurs canadiens donnent le ton à l’avenir des traitements pour les hommes atteints de cancer avancé de la prostate au pays grâce à une nouvelle subvention de Cancer de la Prostate Canada financée par la Fondation Movember.
plus


Cancer de la prostate nouvelles