Le test de l’APS

Qu'est-ce que l'antigène prostatique spécifique (APS)?

L'antigène prostatique spécifique (APS) est une protéine produite par la prostate et qui est sécrétée dans le liquide séminal.

Il existe deux types d'APS.
1) l'APS libre : circule librement dans le sang, car il n'est pas lié à d'autres protéines;
2) l'APS complexe : est lié à d'autres protéines alors qu'il circule dans le sang

L'APS libre provient de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), un grossissement de la prostate. Plus le ratio d'APS libre est élevé, moins il  est probable qu'il y aura de l'APS, car les cellules du cancer de la prostate produisent plus d'APS complexe.

Qu'est-ce que le test de l'APS?

Le test de l'APS est une simple prise de sang dans le bras qui mesure la quantité de la protéine d'APS contenue dans le sang. Il est courant de trouver l'APS dans le sang en très petites concentrations. Des taux supérieurs d'APS peuvent indiquer la présence de cancer, mais peuvent également indiquer d'autres troubles de la prostate.

Cancer de la Prostate Canada remercie gracieusement le Princess Margaret Cancer Centre de nous avoir fourni cette image
 
Quels sont les avantages et les limites du test de l'APS?
Avantages Limites
Peut indiquer la présence d'un cancer à ses premiers stades. Peut mener à des tests et à des traitements inutiles.
Simple analyse sanguine (non douloureuse). Ne peut pas faire la distinction entre le cancer à croissance lente et le cancer au stade avancé
Seul test dont nous disposons actuellement et qui est susceptible d'indiquer la nécessité d'un suivi. Le test de l'APS ne peut pas déterminer la présence d'un cancer de la prostate, mais peut révéler la présence d'un problème.

Ce test n'est pas utilisé actuellement au Canada comme outil de dépistage pour l'ensemble de la population. mais il sert à surveiller la réaction d'un patient au traitement du cancer, la progression ou la récidive de la maladie.


LIENS PERTINENTS :

Communiqués : Cancer de la Prostate Canada rappelle aux hommes que le dépistage précoce du cancer de la prostate au moyen du « dépistage intelligent » peut sauver des vies
Communiqué : De nouvelles recommandations de Cancer de la Prostate Canada
Infographie : Sachez votre taux


Pour un complément d'information et du soutien :




Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
Cancer de la Prostate Canada et la Fondation Movember annoncent l’octroi de quatre millions de dollars en subventions de recherche

Toronto, 23 octobre 2018 – Cancer de la Prostate Canada et la Fondation Movember ont annoncé aujourd’hui l’octroi de fonds à hauteur de quatre millions de dollars à trois chercheurs canadiens qui s’efforceront de prévoir comment le cancer de la prostate réagira au traitement, selon des marqueurs biologiques des patients, en particulier ceux qui se trouvent dans les cellules tumorales et le sang de ces derniers, ce qui ouvrira la voie à une personnalisation accrue des soins, à une atténuation des effets secondaires et à de meilleures chances de survie.
plus

Des travaux de recherche se concentrent sur les hommes homosexuels et bisexuels atteints d’un cancer de la prostate

Vancouver, 25 septembre 2018 – La recherche financée par Cancer de la Prostate Canada ouvre la voie à l’amélioration de la qualité de vie des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH1) dans la communauté LGBTQ2+.
plus

Cancer de la Prostate Canada lance le premier programme national sur la thérapie par radionucléides

Toronto, 27 juin 2018 – Les chercheurs canadiens donnent le ton à l’avenir des traitements pour les hommes atteints de cancer avancé de la prostate au pays grâce à une nouvelle subvention de Cancer de la Prostate Canada financée par la Fondation Movember.
plus


Cancer de la prostate nouvelles